À la rencontre de l'ours sympathique.

Publié par Ulrich Josserand le

Le Parc National de Forillon, à la pointe de la Gaspésie est un terrain de jeux que j'apprécie particulièrement. Les sentiers offrent des panoramas magnifiques sur ce bout du monde. Beaucoup d'animaux y résident, que ce soit à l'année ou pour quelques mois. En marchant, au son des souffles de rorquals, on y croisent des porc-épics, des orignaux, énormément d'espèces d'oiseaux, des phoques et, surtout, j'y ai rencontré un ours vraiment sympathique. Je me promenais sur le sentier Les Graves, profitant de la vue sur la mer, quand, entre le Magasin Général Hyman et la Maison Blanchette je tombe nez-à-nez avec un gros ours noir. Les ours noirs sont courants dans le Parc et ne sont habituellement pas agressifs. Le problème est qu'ils ne sont pas peureux non-plus... Il se promenait sur le sentier, avançant vers moi. Naturellement, je me suis retiré lentement afin de lui laisser le passage. Bien que les ours de Forillon soient habitués aux humains, ça reste des animaux sauvages. Je me suis donc reculé jusqu'à la Maison Blanchette qui était l'endroit le plus proche où je pouvais sortir du sentier. Cette maison offre en plus un terrain dégagé à l'avant, entre l'édifice et la mer. Comme elle est en plus constituée de plusieurs bâtiments, je pouvais m'installer pour photographier l'animal. Ce dernier, arrivé dans la cours de la maison s'est mis à brouter du gazon. L'ours noir est omnivore, mais la majorité de son régime alimentaire est constitué de végétaux. L'herbe très verte de ce printemps 2019 semblait faire son affaire. J'ai donc profité de ce moment pendant lequel l'animal semblait détendu pour le prendre en photo, tout en lui laissant naturellement son espace.

Après cette rencontre, j'ai eu l'occasion de discuter avec des employés du Parc Forillon. Ce cher ours est bien connu par le personnel. Il s'agit d'un ours curieux et sympathique qui a même l'habitude de rentrer dans certains bâtiments obligeant les agents à intervenir pour qu'il retourne dans les sentiers.

C'était une bien belle rencontre, et, de tous les ours noirs que j'ai rencontré, celui-ci gardera une place bien spéciale pour sa personnalité.

La photo de cette rencontre est disponible en édition limitée grand format ici: 

 


Partager ce message



Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.